FOOTBALL CLUB DE NEUFCHATEL : site officiel du club de foot de NEUFCHATEL EN BRAY - footeo

Cryothérapie

1 : Définition

La cryothérapie est une thérapie qui par application de froid au niveau du corps par différents moyens (glace, gaz, ...) permet de diminuer la température cutanée et sous-cutanée.

Une chute de la température cutanée d'environ 30° à presque 15° va entraîner divers effets.

2 : Effets

La baisse de température induite par la cryothérapie va entraîner une vasoconstriction, c'est à dire une diminution du calibre des vaisseaux entraînant une diminution de l'arrivée sanguine. Ceci permet donc delimiter la formation d'un hématome ou autre oedème post-traumatique.

Si la baisse de température cutanée est suffisamment importante et obtenue de manière rapide, il y aura également un effet anti-inflammatoire. Le choc thermique entraînera par réflexe une diminution des récepteurs chimiques, responsables de l'inflammation.

Elle va également permettre de diminuer la conduction nerveuse et donc de limiter la transmission du message de la douleur. La diminution de la douleur est immédiate et durera de 30 mn à quelques heures.

Grâce à ses diverses propriétés, le traitement par le froid va donc trouver une place importante en traumatologie sportive, en post-opératoire ou de manière plus générale sur toutes douleurs aigues ou chroniques.

3 : Techniques

Le froid peut être utilisé sous différentes formes, dans le domaine de la traumatologie sportive.

La glace : cette méthode de cryothérapie est la plus simple d'utilisation. On utilise alors un sac de glace (vessie de glace) directement sur la zone à traiter : de 20 à 30 mn d'application sont alors nécessaires pour faire chuter la température cutanée. Il est aussi possible d'utiliser un glaçon directement en contact avec la peau si la zone à traiter est limitée tendon, extrémité osseuse...). Dans ce cas, le traitement n'excèdera pas quelques minutes.

Le cold pack, pack de froid ou compresse de froid : il s'agit d'un gel enfermé dans une poche plastique adaptée et hermétique. La compresse, plaçée dans un congélateur ou un freezer, produira un froid durable quelques heures. Cette compresse est également réutilisable. Il est recommandé d'envelopper le cold pack dans un linge pour éviter tout risque de brûlure.

La cryothérapie gazeuse : apparue dans les années 90, cette technique utilise un "pistolet" qui pulvérise du gaz carbonique à -78° permettant de diminuer de manière importante et brutale la température cutanée. Il faut quelques dizaines de secondes pour passer de 30° à 10°. Cette baisse brutale de température est à l'origine d'un choc thermique local favorisant les effets anti-inflammatoires et analgésiques du froid.

Le bain de froid : depuis quelques années, des sportifs utilisent cette technique qui consiste à immerger les membres inférieurs dans un mélange d'eau et de glace à une température variant de 3 à 10 degrés (en fonction de la tolérance du sujet). Il y a ensuite, des séquences d'immersion de 30 secondes pendant 5 à 10 minutes. Cette technique permettrait de diminuer les effets liés aux micro-traumatismes engendrés par l'activité physique et agirait également sur la récupération. Il est important d'utiliser cette technique avec une équipe de spécialistes qui pourra vous guider.



L'immersion complète en chambre froide : cette technique, qui trouve ses origines au Japon au début des années 80, se développe en France de nos jours. Il s'agit de passer qeulques minutes (maximum 4 mn de manière progressive et contrôlée par un spécialiste) dans une chambre froide, où la température atteint -110°C. Cette technique est en train de trouver d'autres indications que sportives et notamment pour certaines affections rhumatismales.

4- Indications

  • Pathologies traumatiques et micro-traumatiques : lésions musculaires, entorses, tendinopathies, périostites,  bursites...

  • Récupération sportive

  • Hématome : surtout dans les 48 heures, suivant son apparition

  • Anesthésie : dans certaines conditions, par exemple avant une séance de rééducation ou d'ondes de choc

  • Les crampes : par exemple aprés un marathon, un massage avec de la glace pourra diminuer les effets de ces contractures violentes et douloureuses

  • Hors domaine sportif : certaines affections rhumatismales, post-chirurgie...

5- Mise en garde

Il convient de garder à l'esprit que l'application de froid de manière inappropriée peut entraîner de graves brûlures cutanées. Il faut donc veiller à respecter les modalités d'application propres à chaque technique et à vérifier de manière régulière l'état cutané en cours de traitement.

N'oubliez pas de demander conseil à un professionnel de santé en cas de doute.

 

 

Participez aux pronos ,

sur les matchs des équipes du club .

Des pré Poussins  aux 

Séniors .

Ainsi que les chocs de  Ligue 1 , Ligue 2

1 ère LEAGUE

Bundesliga, Calcio , Liga ,  Coupes

 

Attention  fin de validation

Le vendredi 20 h

Derniers inscrits au concours

cedric roussel
Inscrit depuis le 06/10/17
Maxence Roussel
Inscrit depuis le 28/09/17
lucas octau
Inscrit depuis le 26/09/17
nov.
20:00
SALLE DES FETES